M. pour Mortified | mon coup de ♥ du week-end !

mortified-paris-spectacle-blog-linsolente-jesuislinsolente.com

Je viens de quitter la Comédie de Paris complètement enchantée et légère. Ce soir, je suis allée voir la première en France de Mortified, un spectacle hilarant importé des États-Unis par l’agence Present Perfect.

Lire la suite

H. pour have you met Laure? ☆ The Culture Delivery

the_culture_delivery_Laure_portrait_chinois_linsolente_3

Aujourd’hui et pour bien débuter la semaine,  j’inaugure la nouvelle rubrique du blog « P. pour portrait chinois ». L’occasion de vous présenter une nana extra et son beau projet culturel, auquel je ne suis pas restée insensible : The Culture Delivery.

Lire la suite

U. pour 1-0 pour Lyon !

    rue-des-remparts-d-ainay-www.jesuislinsolente.com

Ras le bol du mauvais temps !
Je décide donc de sauter dans un TGV. Enfin pas vraiment sauter car aujourd’hui, le tarif du billet Paris-Lyon se rapproche plus de l’investissement bancaire que de la décision spontanée. Fini le temps merveilleux de la carte 12-25. Bonjour le week-end à 184 € ! #Aïe

Me voici donc dans le train direction Lugdunum aka ville de mon cœur. Cela faisait plus de 3 mois que je n’étais pas rentrée « à la maison » et je dois avouer que ma mère commençait à criser. Certains diront que 3 mois c’est pas si long…Mais ça, c’est parce qu’il n’ont pas une mère juive !
A peine arrivée, je constate avec joie que l’été a quelques jours d’avance à Lyon (les veinards). Je retire mon foulard, ma veste en cuir, mon gilet, que je fourre en boule dans mon sac, pour faire place aux lunettes de soleil, qui ne me quitteront plus du week-end.

F. pour foncez voir Le Repas des fauves

Je sais bien que c’est toujours plus difficile de se motiver pour aller au théâtre plutôt qu’au cinéma mais croyez-moi, vous ne serez pas déçus.

lerepasdesfauves_theatre_www.jesuislinsolente.com

Cette pièce adaptée et mise en scène par Julien Sibre se déroule en  1942, la France est alors occupée.
7 amis se réunissent pour fêter l’anniversaire de Sophie. Malgré la brutalité de cette guerre qui n’en finit plus, tout le monde est d’humeur joviale. Tout à coup,  des coups de feu retentissent. Deux soldats SS viennent d’être assassinés sous les fenêtres des joyeux lurons. Quelques minutes plus tard, le commandant Kaubach annonce que pour punir ce crime « immonde », il prendra en otage 2 personnes par appartement. Par sadisme, le commandant ne choisit personne au hasard et laisse 2h à la bande d’amis pour désigner deux volontaires. Que la fête commence !

Lire la suite