A. pour avant-dernière chance

theblingring_sofiacoppola_www.jesuislinsolente.com
Comme moi, tu es toujours la première à défendre son travail, à la fois juste et délicat. Tu t’es même surprise à échanger quelques messages incongrus avec de parfaits inconnus sur Facebook, qui la traitaient de « fille à papa insipide ». C’est elle qui t’a fait découvrir le talentueux Jeffrey Eugenides, qui t’a introduite à une de tes chansons préférée, puis à une autre de tes chansons préférées. Sans elle, tu ignorerais encore que Dakota Fanning a une petite soeur, que Kirsten Dunst rend mieux en nympho paumée qu’en reine d’Autriche, et qu’Emma Watson ne doit plus jamais, mais alors plus jamais, porter des extensions. J’ai nommé la grande Sofia Coppola.
Publicités