C. pour Capri..c’est fini

Cliquez ICI avant de lire cet article (pour vous mettre en condition)

Au-revoir-marilyn

Il m’aura fallu 3 mois, 2 semaines et 11 jours pour me décider à vous écrire ce que je m’apprête à vous écire. Je sais bien que le samedi, aucun blogueur qui se respecte ne poste d’article car les stats sont rarement au rdv…Les influenceurs avec qui j’ai pu échanger m’ont tous conseillé de poster le dimanche soir ou le mercredi soir « ça marche mieux ».

C’est vrai qu’au début, ça m’était égal et puis de fil en aiguilles, je me suis retrouvée à me stresser car le rythme de mes publications n’était ni assez soutenu, ni assez régulier. S’en est suivi, la course effrénée à l’actualité chaude. Comment être toujours le premier à dénicher un endroit trop mignon ? Sans compter, les heures à se comparer aux autres et à saoûler ses amis car il était devenu impossible de bruncher tranquille tant que je n’avais pas immortalisé le moment sur Instagram. #megarelou

J’ai fini par perdre de vue ce qui me faisait réellement plaisir. J’écris depuis que je suis enfant et le blog était une manière pour moi de sortir de l’ombre et de vaincre cette sorte de timidité artistique. Attention je ne me prends pas pour une artiste mais c’est vrai qu’il n’est jamais facile de s’exposer à la critique et au regard de l’autre.

Parfois, le blog devenait plus une contrainte ou une source d’anxiété et je n’aimais pas ça. Je me suis souvent demandée comment les filles ET les garçons trouvaient le temps de prendre autant de photos, de les retravailler, d’écrire, d’avoir un boulot et une vie sociale à côté et de toujours donner l’impression que leur vie est extraordinaire et qu’ils ont toujours confiance en eux et en ce qu’ils font. C’est bien connu, les réseaux sociaux renforcent les insécurités car ils présentent une vie améliorée voire scénographiée. Personne ne s’en cache mais on a tendance à l’oublier et à se sentir de plus en plus nul quand on se trouve de l’autre côté de l’écran.

Je ne sais pas si ce que je vous raconte vous parle…

Tout ça pour dire que j’aime mon blog et je ne veux pas l’arrêter mais aujourd’hui, il ne me ressemble plus. Il ressemble à beaucoup d’autres blogs Lifestyle (en moins bien) mais il s’est totalement éloigné de la personne que je suis et je ne trouve plus de plaisir à poster des articles et attendre patiemment les likes et comments. Je décide donc de prendre un peu de temps pour réfléchir à ce que je veux vraiment (je crois que c’est un peu le thème de ma vie en ce moment). J’ai déjà des tas d’idées dans la tête et je suis preneuse si vous avez des remarques. Peut-être même que je nommerai mon blog autrement…

Je reste présente sur les réseaux sociaux  pour partager mes bons plans – Grand nouvelle ! Je suis même depuis quelques jours sur Snapchat et je commence tout juste à comprendre son fonctionnement.

Restons donc connectés jusqu’au prochain épisode si vous le voulez bien.

Merci pour vos doux mots et votre soutien quotidien.

Des bisous les loulous
L.

ps : pour me suivre sur Instagram c’est ICI – sur Twitter c’est PAR LÀ – sur Facebook c’est et sur Snapchat mon pseudo c’est @Suislinsolente.

 

Publicités

N. pour non vous n’avez pas gagné de Golden Globe

A défaut d’avoir gagné un Golden Globe pour le meilleur acteur ou la meilleure actrice, je félicite Arsenal1981 et Pincée de ciel pour leur super paire de baskets Taygra !

Plus d’excuses pour se mettre au sport et faire son crâneur avec vos nouvelles chaussures.

Je vous rappelle que seules les baskets disponibles immédiatement (indication en vert sous le prix) sont en jeu. Je vous transmettrai votre code promo dans la journée.

N’hésitez pas à partager la paire que vous aurez choisi sur le site !

Encore un grand merci à Arnaud et Anaïs pour ce jeu concours et à tous ceux qui ont participé.

Belle semaine

Ps: le tirage au sort a été effectué avec le logiciel Hasard