Bottines à talon : Comment faire le bon choix ?

Quand l’automne commence à montrer le bout de son nez, tout fashionistas qui se respecte procède au renouvellement de sa « réserve » de chaussures pour la saison automne hiver. La référence au cours de cette période reste les bottines et les bottes. Dans cet article, nous allons nous attarder sur les bottines à talon qui y conviennent le mieux.

Se référer aux dimensions de ses mollets

Vous êtes une femme ayant des mollets un peu forts ? Les bottes à coupes droites sont à éviter, ne donnant pas la possibilité de bénéficier d’un niveau de confort raisonnable. Privilégiez plutôt des chaussures permettant de mieux « dissimuler » vos mollets. Les bottines à talon arrivant à la cheville sont ainsi recommandées. Il en est de même pour les modèles dont les tailles sont adaptées à celles des mollets. La préférence devra être plutôt portée aux modèles en nubuck ou en cuir souple qui met les mollets à l’abri d’éventuelles compressions.

Si au contraire, vous avez moins de mollet, vos jambes fines méritent des bottines à talons plats de type Chelsea Boots. Celles-ci contribuent en effet à une meilleure structuration de l’ensemble et permettent de dévier les regards de la jambe. Cela n’empêche cependant de porter, de temps à autres, de low boots, de cuissardes conçues avec des matières souples ou de bottes tube.

Se baser sur sa morphologie

Vous faites partie de la catégorie des femmes grandes ? Du fait de l’allongement de votre silhouette, vous avez la chance de pouvoir choisir n’importe quel type de bottine. Pour leur excellente praticité cependant, les modèles à petit talon sont à privilégier. Quel que soit toutefois le modèle choisi, veillez à ce qu’il contribue à l’amincissement de la silhouette. De temps à autres, vous pouvez vous chausser des cuissardes aux couleurs classiques et fabriquées avec des matières nobles.

Si par contre, vous êtes une femme petite, il vous faut des chaussures pouvant contribuer à l’allongement de votre morphologie. Les bottines à talons hauts constituent un choix idéal si votre niveau d’audace est élevé. Dans le cas contraire, contentez-vous d’un modèle à talon moyen. En aucun cas, vous ne devez pas penser aux cuissardes.

Quid des femmes ayant des pieds larges ?

Le fait d’avoir des pieds qui manquent de finesse ne devra pas constituer une raison de ne pas porter une belle paire de bottine en hiver. Il est seulement important de tomber sur le bon modèle. Pour le plus grand confort des orteils, il ne faut pas se laisser tenter par les bottines à bouts pointus. A leur place, mieux vaut choisir entre bottines en cuir souple à bout rondes et bottines à lacets, les deux munies de talons plus ou moins longs, pour s’assurer que les pieds puissent mieux respirer. Il s’agit, par ailleurs, d’une assurance d’être stylé.

En ce qui concerne les matières, toujours pour le confort des pieds, mieux vaut privilégier le daim et le cuir des velours et éviter le cuir verni et le caoutchouc.