D. pour dilemme d’une blogueuse en herbe


istock_000020564897small.jpg

Ça vous est déjà arrivé à vous, de vous lancer dans un projet et de vous perdre un peu en chemin ?


Quand j’ai commencé ce blog, je n’avais plus envie d’écrire dans un de mes carnets que personne ne lis jamais; je voulais partager ma passion et prendre un risque. Le risque de me confronter aux regards des autres.  Au tout début, je ne me dévoilais que très peu. Mes articles étaient d’une banalité déconcertante. Puis, j’ai écris quelques billets d’humeur (remarquez comme je maîtrise le jargon des blogueurs !) et malgré vos gentils mots, je me suis découragée. Je me disais que #1 ça prenait beaucoup trop de temps et #2 que tout le monde s’en foutait de ma vie (pardon s’en fichait). Si j’avais été Garance Doré, là oui mes lecteurs se seraient intéressés à mon menu détox du jour ou à ma parfaite tenue pour un premier rencard…

J’ai continué à me chercher…C’est là que j’ai développé un autre de mes penchants : la découverte de lieux insolites, voire complètement loufoques. Sauf que là, je me suis lancée dans la chasse aux bons plans comme environ 3 500 blogueuses parisiennes, à l’affût du dernier bar à chats, à burgers ou à ongles (il existe des bars pour tout maintenant c’est hallucinant ! Je continue à penser que mon idée de bar à connasses ferait un tabac – histoire de surfer un peu sur la vague de Camille Cottin et de Marie-Aldine et Anne-Sophie Girard). A la longue, je me suis moi même transformée en blogueuse Lifestyle (aka le fourre-tout bien pratique quand on vous demande de quoi parle votre blog. Option 2 : il est aussi possible de répondre qu’un blog ça ne parle pas, ça coupe la conversation net !).

J’ai finalement abandonné toute rédaction de billets personnels au profit de brèves « bateau » sur des lieux que j’aime. D’où mon dilemme actuel : Comment continuer à me faire plaisir, tout en intéressant mes lecteurs, tout en partageant mes bonnes adresses, tout en me démarquant des autres, tout en publiant des articles régulièrement ???

J’avais pensé écrire deux articles par semaine : un article « bon plan » et un billet d’humeur. IM-PO-SSI-BLE de tenir le rythme ! C’est en discutant avec une amie que j’ai trouvé la solution (et par « j’ai trouvé », je veux dire : que mon amie m’a conseillé) : faire du 2 en 1 ! Ça fonctionne bien pour le shampoing et les produits ménagers alors pourquoi pas mon blog ! L’idée est d’écrire une petite histoire tout en introduisant un nouveau lieu. C’est l’histoire dans l’histoire. Vous ne visualisez pas bien le concept ? Je vous comprends. Le mieux est d’attendre mon prochain post dans lequel je tenterai l’exercice. Je compte sur vous pour me dire (sans complaisance aucune) ce que vous pensez de ce nouveau format. En tout cas, je promets de m’éclater en l’écrivant.

OSEF* du nombre de visiteurs, du nombre de pages vues, d’abonnés, de likes ou de followers.
Ici, on se fait plais’ !

*On s’en fout
Publicités

8 réflexions sur “D. pour dilemme d’une blogueuse en herbe

  1. Je comprends ton sentiment de découragement, ce n’est pas évident de trouver sa place dans cette blogosphère déjà surchargée de bons plans, de découvertes et de billets d’humeur, comme tu dis… Ce que je me dis, c’est qu’il faut avant tout écrire pour se faire plaisir, pour le plaisir des lettres ! Après, c’est sûr que c’est gratifiant quand on nous lit ! Je pense qu’il faut surtout être patient et qu’un blog qui est écrit avec enthousiasme et sincérité trouve son public. Et quand on a déjà quelques abonnés qui lisent régulièrement son blog, c’est déjà réconfortant !
    Bonne chance pour la suite ! 🙂

    • Merci pour ce gentil message. Tu m’as remonté le moral et puis je crois que certaines personnes doutent plus que d’autres et ce remettent en question constamment. Welcome to my life 🙂

  2. C’est mon dilemme actuel. En plein dans le mile ! ^^
    Je blogue depuis seulement trois mois, mais être en terminale L, rester fidèle à son éthique, tenir le rythme, se faire plaisir, être intéressante, ne pas écrire dans le vide, … C’est compliqué.
    Je sais que si on se fait plaisir on fait aussi plaisir, mais se faire plaisir sans aucun retour (élogieux ou non), ça démotive un peu.
    Bref bref bref.
    Je rédigeais justement un article sur les drames de la blogueuse débutante (à prendre au second degré !). A voir si je publierai…
    En tous cas merci pour cet article, qui pour moi est très juste 🙂

    • Salut Colombines,
      Ton message me touche beaucoup et je crois que c’est normal de se poser toutes ses questions…c’est peut être même bénéfique.
      Je sais que tu as envie de toujours plus…écrire plus, avoir plus de retours, découvrir plus de nouveaux trucs et plus vite mais au bout d’un moment tu te perds un peu alors chacun son rythme.
      Au final, repense à la raison pour laquelle tu as commencé ce blog il y a trois mois. Pour partager un peu de toi avec les autres, pour en vivre, pour te soulager???? Et c’est ça qu’il ne faut pas perdre de vue. Bon courage à toi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s