C. pour 50 secrets de Polichinelle

secret_lettres_ecriture_paris

Ce matin, j’avais un peu de temps et je suis tombée sur l’article très touchant de Cachemire & Soie dans lequel elle liste 50 choses dans le désordre à propos d’elle. Elle dit avoir ressenti un soulagement libérateur une fois sa liste terminée. Son article m’a énormément touchée car je me suis reconnue dans plusieurs petits détails. J’ai eu envie de tenter l’exercice à mon tour…

1. Quand je m’allonge dans l’herbe, j’aime coller mon oreille sur le sol pour écouter les bruits de la terre.

2. J’ai toujours eu cette croyance idiote qu’on ne peut pas tout avoir dans la vie, un mec sympa et un job de rêve et pourtant je continue (en secret) à espérer être un jour l’exception qui confirme la règle.

3. Quand je me dispute avec quelqu’un, je me refais le dialogue tout fort devant le miroir de la salle de bain et j’ajoute dans le dialogue toutes les choses que j’aurais voulu dire au moment de l’altercation. C’est un bon exutoire.

4. Je m’invente des histoires et je répète seule dans la douche. Si je gagne un jour un Oscar, je suis prête. Je suis prête aussi si monsieur me demande de l’épouser.

5. Je chéris mon côté enfantin à tel point que parfois les gens me considèrent comme une gamine. En vrai, je suis bien plus forte et plus mature qu’il y paraît.

6. Je suis extrêmement émotive et sensible et ça me joue souvent des tours. Même que pendant un moment j’avais arrêté de lire le journal car ça me faisait pleurer.

7. J’ai bien souvent l’impression que personne ne me connaît vraiment et que personne ne comprend qui je suis réellement. J’essaie de m’adapter aux autres mais c’est dur.

8. Je suis très solitaire et pourtant super sociable. Je ne peux être la rigolote que tout le monde connaît que si j’ai mes moments que pour moi. Il m’en faut au moins un par jour. Je passe un peu pour une sauvage du coup, surtout quand on est en groupe pendant des vacances par exemple.

9. Je crois dur comme fer que les sirènes existent et que ce n’est pas parce qu’on n’en voit pas que ça n’existe pas. C’est aussi pour ça que je n’aime pas me baigner dans des eaux profondes où on ne perçoit pas le fond. Ça me fait peur.

10. Depuis que j’ai 11 ans je fais la liste des prénoms de mes futurs enfants. Pour l’instant c’est Ella, Gabriel, Romy et Adam. J’aime aussi beaucoup Wednesday parce que je suis fan de la famille Addams mais je crains que ça ne passe pas. Peut-être en deuxième prénom…

11. Je suis la reine pour faire semblant que tout va bien. Sourire alors que ma gorge se serre. Les gens n’y voient que du feu et moi je me sens encore plus seule. Je ne sais pas pourquoi je fais ça. La peur du conflit sûrement…

12. Quand je vois des filles belles, cool et insouciantes, je me dis que j’aimerais être comme elles.

13. J’adore les magazines. J’en achète tout le temps, ça me rassure. Quand j’étais petite, j’avais l’ambition d’ouvrir ma propre presse. Sympa comme projet de vie non ?

14. Il se peut que je sois la seule adulte qui continue à se laver le soir. Le matin je trouve ça trop agressif et je trouve dégueu de passer une journée dans les transports et de se mettre au lit toute sale.

15. Je m’invente des jeux débiles pour prendre de grandes décisions de vie. Par exemple, quand je suis dans le bus, je compte jusqu’à 60 et je me dis que si 3 voitures jaunes passent en l’espace d’une minute et bien ça veut dire que je dois quitter mon job. Don’t judge!

16. Je crois au prince charmant, au homard (petite référence à Friends), au couvercle pour ma casserole, à la bonne chaussure à mon pied, à ma personne (petite référence à Grey’s Anatomy) et oui j’adore les séries.

17. J’ai appris l’année dernière que l’expression « soupe au lait » ne signifiait pas « gnangnan » mais bien qui s’énerve vite. Désormais, je comprends mieux pourquoi cette expression revient souvent me concernant. Ouiiiiiiii je m’énerve vite mais je me calme vite aussi.

18. Ma plus grande peur c’est d’élever mes enfants seule. Je crains qu’il ne me laisse enceinte de 8 mois pour une femme plus jeune et moins compliquée que moi.

19. Je ne termine jamais mon thé c’est un principe ! Je laisse toujours une petite goutte au fond et je ne sais vraiment pas pourquoi.

20. J’ai la conviction que je serais complète une fois que je serai maman et je me fous des personnes qui me soutiennent que c’est le poids du devoir social qui parle et que l’instinct maternel n’existe pas. Je le sens au plus profond de moi.

21. Je n’arrive pas à pleurer devant les gens, je déteste ça. Pas facile quand on est ultra émotive !

22. Mon film préféré de tous les temps c’est The Virgin Suicides de Sofia Coppola. Les gens la traite de fille à papa mais moi je trouve qu’elle a un réel talent pour la contemplation.

23. J’ai toujours du mal à trouver ma place. Au travail, en amitié ou dans mes relations amoureuses. Je me cherche tout le temps. J’espère le déclic, le signe qui m’indiquera que c’est bon, j’ai trouvé MA place.

24. Je crois que certaines personnes ont des dons comme la voyance ou le don de guérir les autres. J’y crois parce que mon arrière arrière grand-mère était guérisseuse.

25. Je suis fan de séries et parfois à force de les regarder, j’ai l’impression que les personnages sont mes amis et font partie de ma vie.

26. Je suis convaincue qu’on peut rire de tout mais pas tout le temps. Et j’aime ça, rire.

27. Je dors encore avec mon chat en peluche que j’ai reçu à ma naissance. Il s’appelle chat (original, non ?)

28. Je mens très mal.

29. Quand j’étais petite, je voulais être danseuse étoile et depuis je garde une admiration immense pour les danseurs.

30. J’aime tricoter, ça me détend. J’ai commencé au lycée. Quand je tricote, ça veut dire que je suis inquiète.

31. Je déteste les gens qui aiment s’écouter parler.

32. J’ai peur du vide à tel point qu’il a fallu appeler les pompiers pour me récupérer en haut des troncs d’arbres lors d’une sortie d’accrobranche.

33. Je n’ai pas bu de lait de toute mon enfance. Je jetais mon bol dans l’évier dès que ma mère avait le dos tourné. Je crains les conséquences.

34. Je déteste mon anniversaire et en même temps chaque année j’attends THE surprise.

35. Je fais des listes pour à peu près tout : les courses, les décisions à prendre. Mais aussi, les cadeaux de Noël et d’anniversaire, le noms des personnes que j’aimerais inviter à mon mariage (qui n’est pas du tout au programme), les lieux que j’aimerais découvrir à Paris et ailleurs, les films à voir au cinéma (par ordre de préférence)…

36. Je lis des bouquins New Age aux titres improbables, comme « Transformez votre vie » ou « Le Livre des décisions » et j’aime ça.

37. Je suis très mauvaise en Mathématiques, les chiffres me stressent.

38. Je ne sais pas imiter les accents. Aucun. Même pas celui du Sud.

39. Je commence beaucoup de choses que je ne finis pas.

40. Je n’ai que deux lignes dans la main, pas de ligne d’amour. Je me suis toujours demandé si c’était un mauvais présage.

41. Je suce mon pouce quand je suis très fatiguée ou contrariée.

42. Je dors avec mon portable allumé et à côté de moi pour être là pour les gens que j’aime, à tout moment. Je sais c’est pas bon pour la santé.

43. Je crois qu’il est possible de rencontrer quelqu’un et de l’aimer toute une vie. Malheureusement l’amour, ça ne suffit pas toujours.

44. Quand j’écrase une bestiole, j’ai toujours peur que ce soit la réincarnation de quelqu’un de ma famille. Ma grand-mère par exemple.

45. Je porte des lunettes de vue roses. Pas parce que je suis bobo branchée mais simplement parce que j’ai commandé les marrons et que ce sont les roses qui m’ont été livrées. Elles ne sont pas si mal en rose.

46. J’ai 5 soeurs (ça fait toujours son petit effet).

47. J’aimerais qu’un jour un homme me dise que je suis la femme de sa vie et qu’il m’aime comme je suis (Mark Darcy style).

48. J’en veux à mes parents de ne pas m’avoir appris leur langue maternelle. J’aurais été tellement cool…

49. Je déteste l’injustice. Du coup, je prends souvent la défense de parfaits inconnus.

50. J’ai une peur inexpliquée de la drogue mais je crois que ça remonte à mon entrée en 6ème quand ma soeur a voulu me prévenir qu’on allait probablement m’en proposer et qu’il fallait que je dise non.

C’est vrai que ça fait du bien…

Alors, surpris ?

Publicités

4 réflexions sur “C. pour 50 secrets de Polichinelle

  1. Waouh quel exercice ! Cet chouette d’apprendre autant de choses sur toi ! Finalement je te rassure tu n’es pas bizarre car je me suis retrouvée dans pas mal de points (hein quoi ? Qui a balancé que je suçais mon pouce, parfois?). Bonne soirée 🙂

  2. J’ai adoré. Surtout la 15, je fais exactement pareil.
    Je me dis que je ne trouverais jamais autant de choses à dire sur moi mais d’un côté je sais que c’est parce que dire 50 choses d’un coup c’est terriblement angoissant pour quelqu’un qui ne laisse partir qu’au compte-goutte.
    Je vais essayer d’essayer parce que, mine de rien, ça m’a donné envie.
    Merci !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s