U. pour 1-0 pour Lyon !

    rue-des-remparts-d-ainay-www.jesuislinsolente.com

Ras le bol du mauvais temps !
Je décide donc de sauter dans un TGV. Enfin pas vraiment sauter car aujourd’hui, le tarif du billet Paris-Lyon se rapproche plus de l’investissement bancaire que de la décision spontanée. Fini le temps merveilleux de la carte 12-25. Bonjour le week-end à 184 € ! #Aïe

Me voici donc dans le train direction Lugdunum aka ville de mon cœur. Cela faisait plus de 3 mois que je n’étais pas rentrée « à la maison » et je dois avouer que ma mère commençait à criser. Certains diront que 3 mois c’est pas si long…Mais ça, c’est parce qu’il n’ont pas une mère juive !
A peine arrivée, je constate avec joie que l’été a quelques jours d’avance à Lyon (les veinards). Je retire mon foulard, ma veste en cuir, mon gilet, que je fourre en boule dans mon sac, pour faire place aux lunettes de soleil, qui ne me quitteront plus du week-end.
Après une bonne nuit de sommeil, je file sous la douche, dans la salle de bain parentale de la taille de mon studio parisien. 1h30 plus tard (true fact : la taille de la salle de bain conditionne le temps qu’on passe dedans #sizematters) — me voilà partie pour une journée de belles découvertes. Un des avantages à ne plus vivre à Lyon, c’est que dès que j’y retourne, j’ai le plaisir d’y jouer la touriste. Je fais même découvrir des lieux à mes amis, c’est pour dire !
J’avais lu un article sur un endroit qui avait l’air tout à fait charmant dans la rue des Remparts d’Ainay.  J’ai donc décidé de vous écrire un billet doux sur cette rue qui mérite qu’on s’y attarde.
Vous connaissez tous ma passion pour les coffee shops et les salons de thé  (sans doute un reste de mes années passées aux US) ? Trouver un endroit cosy, bon, pas trop cher et bien placé, ce n’est pas si facile. Jusqu’à Samedi dernier, mon cœur balançait entre le Polo Club, qui propose des gâteaux délicieux et du thé Mariage Frères dans des tasses en porcelaine dépareillées, et le good old Starbucks (don’t judge), qui reste une valeur sûre mais qui est de moins en moins cosy. Mais ça c’était avant Little petits gâteaux !
Poussez la porte du 30 rue des Remparts d’Ainay et vous ne serez pas déçu ! Le lieu est très mignon avec ses tommettes au sol, ses grandes baies vitrées, son coin salon à l’étage et sa déco aux tons pastel. Les serveuses sont accueillantes et surtout, surtout, le brunch est à un prix imbattable (marre des brunchs médiocres et chers de la capitale !). Pour 14,90€, vous aurez le droit au smoothie de votre choix, à une boisson chaude ou froide, à une tarte salée + salade verte  ou pour celles au régime, une salade composée, et pour le dessert c’est scones, muffins et tartines à volonté !
Little-petits-gateaux-lyon-brunch5-www.jesuislinsolente.comLittle-petits-gateaux-lyon4-www.jesuislinsolente.com Little-petits-gateaux-lyon-www.jesuislinsolente.com Little-petits-gateaux-lyon-brunch-www.jesuislinsolente.comLittle-petits-gateaux-lyon2-www.jesuislinsolente.com
Little petits gâteaux propose également des ateliers cuisine tous les mois et prépare des gâteaux à l’américaine ou des cupcakes géants (photo à l’appui) sur commande. #yummy

Je n’ai qu’un regret, c’est que l’endroit ne soit pas ouvert le dimanche 😦 That’s how great it is !

Au 25 de la rue des Remparts d’Ainay, j’ai ensuite découvert une petite boutique de bijoux et de jolis papiers japonais, qui m’a séduite par son nom : Les Galantes.  J’ai fait la rencontre de la mère d’Hélène, la créatrice qui m’a expliqué que sa fille faisait tous ses bijoux elle-même. C’est l’endroit idéal pour faire un cadeau ou pour se faire plaisir. J’ai failli craquer sur un collier tout joli en chaînes et fil de jade fluo mais j’ai choisi de l’ajouter à ma (longue) liste d’anniversaire.
les-galantes-bijoues-lyon-www.jesuislinsolente.comles-galantes-bijoues-lyon3-www.jesuislinsolente.com les-galantes-bijoues-lyon2-www.jesuislinsolente.com
Et puis, pour continuer sur ma lancée, j’ai suivi la voix de Lady Gaga et j’ai atterri à La Petite Académie au 39 rue des Remparts d’Ainay, à l’intérieur de laquelle une dizaine d’enfants se déhanchaient sur un rythme endiablé. Il s’agissait vraisemblablement d’un anniversaire. J’ai donc pris mon courage à deux mains face à ces petites filles surexcitées et pas timides pour un sou — certaines dansaient devant la vitrine pendant que d’autres faisaient le pont (contente de voir que c’est toujours à la mode) — et je suis entrée dans la boutique/atelier pour en savoir plus. J’ai tout de suite été séduite par le concept de cette école d’art qui propose des ateliers de sculpture, de dessin,  de peinture, et de théâtre pour les petits et les grands. Adresse à retenir pour les futur(e)s insolent(e)s juniors…La bonne nouvelle c’est que l’école a aussi ouvert à Paris !
 la-petite-académie-lyon-rue-des-remparts-d-ainay-www.jesuislinsolente.com

On me demande souvent si j’envisagerais de retourner vivre à Lyon un jour et en général, je suis assez catégorique sur la question. NO WAY ! Et si la ville se métamorphosait ? Et si Lyon, la bourgeoise, faisait une petite place à la créativité et l’innovation ? Qui sait, peut-être que d’ici peu nous verrons s’ouvrir un concept store, un café à bubble tea et un resto à burgers rue des Remparts d’Ainay ?

Si ça arrive, je déménage.
Cap !
Publicités

Une réflexion sur “U. pour 1-0 pour Lyon !

  1. Ma soeur est partie vivre à Lyon il y a quelques mois, et je trouve la ville vraiment belle, derrière l’Opéra il y a plein de petites rues avec des boutiques super jolies.. Je suis fan !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s